Les aiguilles d’acupuncture

Pour « puncturer » (piquer), les acupuncteurs utilisent aujourd’hui des aiguilles métalliques : l’or ou le cuivre tonifie, tandis que l’argent et le fer calment.

Aiguilles d'acupuncture
Ces aiguilles, dont la longueur varie de 1 à 3 ou 4 centimètres, sont enfoncées directement dans la peau. La plupart du temps, ce n’est pas douloureux. Le temps pendant lequel elles restent en place et la façon de les mettre ou de les retirer (rapidement ou en les vrillant) dépendent de l’effet recherché.

Certains acupuncteurs utilisent des moxas pour redonner de l’énergie à un organe affaibli : ces cautères en bois d’armoise sont placés au-dessus du point choisi, qu’ils doivent chauffer et non brûler.

Utilisation de moxas en acupuncture
Pour les personnes qui ne supporteraient pas les aiguilles, il est possible de recourir au massage des points sensibles.

Source : acoeuretacris.centerblog.net